Favoriser l’apprentissage chez l’enfant

En tant que parents, un de nos objectifs principaux est que nos enfants développent leur plein potentiel. Évidemment, cela regroupe divers domaines, tant le développement physique que le développement personnel. Mais on souhaite aussi qu’ils puissent utiliser de façon optimale la formidable plasticité de leurs cerveaux pour apprendre et comprendre le monde qui les entoure. Comment faire pour favoriser au mieux ces capacités ?

Quel alimentation pour favoriser l’apprentissage ?

L’énergie du cerveau

Le cerveau a des besoins spécifiques pour fonctionner correctement. C’est le premier organe consommateur de glucose. Il utiliser jusqu’à 20 % des ressources disponibles en glucides pour fonctionner. Cela ne signifie pas qu’il faut glisser des carrés de sucre dans le cartable de votre bambin pour l’aider à mieux réfléchir ! Il va plutôt s’agir de choisir les bons glucides, qui vont assurer un taux régulier de sucre dans le sang. Aujourd’hui, les notions de sucres lents et sucres rapides ne sont plus à l’ordre du jour, car on s’est rendu compte que des molécules très complexes comme l’amidon contenu dans le pain blanc, pouvait être métabolisées très rapidement. Par contre, on peut mesurer la vitesse à laquelle un aliment va faire monter le taux de sucre dans le sang : c’est l’index glycémique (je détaillerai cette notion dans un prochain article). Il faut donc faire en sorte que le taux de sucre monte doucement car il redescendra doucement aussi. Un repas contenant des céréales complètes par exemple, permet d’avoir un apport glucidique prolongé.

Les minéraux de la mémoire

On a tous entendu dire qu’il fallait manger du poisson parce que c’est bon pour la mémoire. Eh bien, il y a du vrai là dedans. En fait, deux minéraux importants pour un bon fonctionnement du cerveau sont le magnésium et le phosphore. Effectivement, ils sont présents en quantité dans le produits de la mer. Mais pas seulement ! La viande et les œufs sont une bonne source de magnésium. Les fruits oléagineux sont un trésor de minéraux ! La plupart sont riches en phosphore et pour les amandes, les graines de tournesol et de courge, on a le duo gagnant avec magnésium et phosphore. Donc, on peut facilement glisser quelques graines dans le goûter pour apporter tout ce qu’il faut à nos petits.

Les oméga 3 encore et toujours

Oui, je sais, je radote. Mais plusieurs études montrent l’influence d’une supplémentation en oméga 3 sur les troubles cognitifs et/ou de la mémoire. Et une étude récente montre un effet sensible sur les enfants ayant des problèmes d’apprentissage de la lecture. Les acides gras ont un rôle important dans la construction de la gaine entourant nos neurones, ce qui est une première explication. Mais en plus, ils fluidifient le sang, permettant une meilleure circulation et donc une meilleure oxygénation. Alors on reprend les conseils dans mon article ici, pour en mettre de partout !Des noix pour favoriser l'apprentissage

 

Avez-vous remarqué que les noix ont la forme d’un cerveau ? Utile pour se rappeler qu’elles sont riches en acide cervonique qui est bon… pour le cerveau !

 

 

L’importance du sommeil dans l’apprentissage

Un élément essentiel pour favoriser l’apprentissage de nos enfants, est la qualité de leur sommeil. En effet, c’est durant ces périodes de repos que notre cerveau « range » les informations qu’il a collectées pendant la période d’éveil. C’est une des raisons pour lesquelles les enfants ont besoin de plus de temps de sommeil que les adultes. Comme ils sont en apprentissage permanent, à l’école ou à la maison, ils emmagasinent une quantité très importante d’informations. Il faut donc faire en sorte que leur cerveau puisse traiter tranquillement toutes ces informations.

Pour cela, je vous conseille de laisser tous les écrans de côté au moins 2 heures avant l’endormissement. En effet, les images en mouvement et la forte luminosité excite le cerveau, lui donnant l’impression qu’il est en phase diurne. Profitez des derniers moments de la journée pour lire une histoire, jouer avec vos enfants ou leur proposer un petit massage. Mes enfants aiment aussi faire des postures de yoga, comme l’arbre, le diamant ou le cobra.

Évidemment l’heure du coucher a son importance, nos loulous bénéficient mieux d’une mise au lit tôt. Mais aussi, il faut garder une régularité car les enfants sont très sensibles au rythme et ils auront plus de mal à trouver le sommeil si on essaie de les coucher un soir à 19h puis un soir à 20h et un autre à 20h30. A vous de trouver le rythme qui vous convient en fonction de votre propre emploi du temps.

Aider à la concentration

Les enfants sont naturellement curieux et leur cerveau encore très plastique leur permet d’apprendre et de mémoriser rapidement beaucoup de choses. Cependant, pour favoriser un meilleur apprentissage et fixer les choses dans leur mémoire, il est bénéfique de leur donner quelques habitudes pour se concentrer. Les activités comme le coloriage, les constructions, qui demandent de la précision, sont très intéressantes de ce point de vue. N’hésitez pas à imprimer des mandalas par exemple.

Une autre façon de leur apprendre à se concentrer est de leur faire faire des exercices de respiration. Apprendre à inspirer en gonflant le ventre et à expirer en soufflant tout doucement : cela fixe l’attention et fait travailler la conscience de son corps.

Mais n’oubliez pas qu’une majorité d’enfants est kinesthésique : c’est-à-dire qu’ils apprennent mieux quand ils sont en mouvement. Alors, il n’y a pas non plus besoin de courir dans tous les sens, parfois, le simple fait de jouer avec son stylo permet de fixer les informations. Essayez de voir avec lui s’il a ce besoin de toucher ou bouger. Dans ce cas, il aura souvent besoin d’écrire pour mémoriser.

Pour les enfants, mais pas que !

Tous ces conseils sont aussi valables pour vous. Même si la plasticité du cerveau d’un adulte est moindre, on peut quand même faire en sorte de garder un esprit vif et une bonne mémoire tout au long de sa vie. Il n’y a aucune limite d’âge à l’apprentissage !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *