Pourquoi faut-il boire de l’eau ?

Vous l’avez tous entendu : il faut boire 1 litre et demi d’eau par jour. Rien de neuf sous le soleil, je ne vais pas contredire cette injonction, mais je voudrais vous expliquer pourquoi, et comment on peut faire avec les enfants, qui n’ont pas tous une passion pour l’eau.

Boire un verre d'eau toutes les heures
Boire un verre d’eau toutes les heures permet une hydratation continue et optimale.

Boire, un besoin vital

Nous sommes faits en grande majorité d’eau. Entre nos cellules qui contiennent environ 65% d’eau et les liquides qui circulent à l’intérieur de notre corps, on peut dire que nous sommes composés aux 2/3 d’eau. Pour notre survie, il est important de maintenir le niveau : c’est pourquoi il existe la sensation de soif. En effet, quand notre corps perçoit que le niveau d’hydratation baisse, il va nous prévenir. Mais cette “alarme” n’est pas réglée de façon déterminée. Donc si on l’ignore régulièrement, elle va diminuer le niveau d’alerte et ne nous prévenir qu’en cas de problème urgent. Inversement, si on a l’habitude de boire très régulièrement, elle va augmenter le niveau d’alerte et se manifester dès qu’une légère baisse se produit.

Attention aussi aux variations dues à l’âge : chez les jeunes enfants, comme chez les personnes âgées, l’alarme a tendance à être “paresseuse” et le niveau d’alerte peut même être insuffisant !

Maintenir le niveau d’hydratation

Nous sommes faits d’eau, mais elle s’évacue en permanence. Vous le constatez chaque fois que vous allez aux toilettes, les urines constituent une partie importante de la déperdition d’eau. Mais il y a aussi la transpiration, et la respiration (oui, on expire un peu de vapeur d’eau à chaque fois). Ces pertes sont estimées à 2 litres et demi d’eau par jour. “Holà !” allez-vous me dire “Si on en perd 2 litres et demi et qu’on en boit qu’un litre et demi, on ne remplit pas le contrat !”. En fait, on récupère environ 1l d’eau dans les aliments que nous ingérons, qui sont comme nous composés majoritairement d’eau. Oui, même votre steak et vos frites ! Et il est à noter que, dans le cas d’une restriction alimentaire, comme par exemple un jeûne, il est important de boire plus pour remplacer cette partie de notre hydratation.

Que se passe-t-il si je ne bois pas assez ?

Si je ne remplace pas toute l’eau que j’ai perdue, mon corps va s’adapter dans un premier temps, en diminuant les déperditions.

On va moins uriner

Ce qui implique qu’on va concentrer les déchets filtrés par les reins, et qu’une partie va repartir dans le sang. Donc, on va augmenter les toxines dans l’organisme. Pour toutes les personnes qui font du sport, cela se remarque rapidement. Ne pas boire assez augmente les courbatures ! A l’inverse, essayer de boire un litre d’eau directement après votre séance de sport, et vous verrez les bénéfices le lendemain.

On va moins transpirer

Cela va du coup diminuer notre capacité de thermorégulation (le fait de maintenir notre corps à température constante). De plus, comme les urines, la transpiration est un moyen d’évacuer les déchets, donc là encore on diminue notre capacité à nettoyer notre organisme.

Les intestins vont récupérer de l’eau

Dans le gros intestin, une fois l’assimilation terminée, l’eau des aliments est en partie récupérée (souvenez-vous, c’est le fameux litre qui provient de la nourriture). En partie seulement, car sinon les selles deviennent trop dures, et sont impossibles à évacuer. Dans le cas où on manque d’eau, c’est ce qui se produit, les intestins récupèrent plus d’eau pour combler le manque, et les selles sont plus compactes : c’est la constipation.

Les cellules “s’aplatissent”

En effet, le volume d’eau participe aussi à “gonfler” les cellules. Quand il n’y en a pas assez, elles perdent une partie de leur eau. On le remarque en particulier sur la peau. Un peau déshydratée est fripée, elle forme des ridules, des stries. C’est dû au manque d’eau qui déforme les cellules. Le meilleur moyen de remédier à cela est de boire de l’eau !

Comment motiver ma tribu à boire régulièrement

Pour les parents

C’est bien de savoir qu’il faut boire, mais quand on n’a pas l’habitude, ce n’est pas évident. Pour les personnes qui travaillent dans un bureau, on dit toujours de poser une bouteille d’eau à côté de son écran. Mais honnêtement, au bout d’une heure on ne la voit même plus la bouteille. Alors on rajoute un rappel toutes les heures dans son agenda et on boit un grand verre d’eau quand ça sonne.

Une autre astuce (proposée par ma professeure de nutrition), plutôt valable quand on est à la maison, est de poser la bouteille sur la chasse d’eau des toilettes. Comme ça, à chaque fois qu’on va uriner, on boit. Et comme, plus on boit, plus on urine, on augmente au fur et à mesure le volume d’eau.

Il est idéal de commencer la journée par deux grands verres d’eau, à température ambiante. Comme on n’a pas bu pendant toute la nuit, cela permet de réhydrater le corps, et de relancer tranquillou le système digestif.

Pour les enfants

Pour les enfants, il faut penser pour eux (comme d’hab’ 😉 ). Leur proposer régulièrement à boire, évidemment, mais essayer de les motiver surtout. Alors ça peut être avec un contenant amusant (un verre avec un motif rigolo, des incrustations, une gourde à l’effigie de leur personnage préféré…). Pour mon petit dernier, j’ai eu beaucoup de mal, et finalement, je lui donne de l’eau avec quelques gouttes de jus de citron. La plupart des enfants aime le goût acide. Ça n’ajoute pas grand chose, à part de la vitamine C, et comme ça il reste hydraté. Ah oui, parce que j’ai oublié de préciser au début : les jeunes enfants sont composés de plus d’eau que nous (d’où leur jolie peau toute rebondie), jusqu’à 80% pour un nourrisson.

Et pensez que les enfants suivent votre exemple ! Donc buvez devant eux. Et proposez-leur de boire un verre avec vous, ça les amusera !

Et les autres boissons ?

Certains diront : “oui mais moi c’est bon, je bois du coca, ou du café, toute la journée”. Euh, non, c’est pas bon du tout. Alors je ne m’étendrai pas sur les méfaits des sodas, mais d’une manière générale, boire de l’eau, et boire une boisson avec quelque chose dedans ce n’est pas pareil.

Tout d’abord parce que l’eau doit pouvoir transporter vos déchets, vous vous rappelez ? Et que si elle est déjà chargée avec autre chose, elle en transporte moins. Donc il faut en boire plus, et on tombe dans un cercle vicieux.

D’autre part, même si on prend des boissons chaudes non sucrées, comme du thé, du café ou de la tisane, elles sont diurétiques. Cela signifie qu’elles stimulent les reins, les poussent à produire plus d’urine. Donc on évacue plus d’eau. Donc il faut boire plus !

Ça ne veut pas dire que vous devez vous passer de votre petit noir à midi, ou de votre thé vert le matin. Mais il ne faut pas compter ces boissons là dans votre apport d’eau.

En résumé, on boit de l’eau pure, au moins un litre et demi par jour, et les boissons autres sont en plus.

Alors, motivé pour se mettre à boire plus d’eau ? N’oubliez pas que la soif vient en buvant, et qu’au bout d’un moment, il n’y aura plus besoin d’y penser, votre corps vous le rappellera. Et partagez vos astuces si vous en avez d’autres pour penser à boire régulièrement, et inciter vos enfants à le faire.

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *