Qu’est-ce qu’un émonctoire ?

qu'est ce qu'un émonctoire

Si vous vous intéressez de près, ou de loin, à la naturopathie, vous avez sans doute entendu ce terme d’émonctoire. “Oui, telle plante stimule les organes émonctoires…”. En plus, c’est la grande mode de la détox, et les deux termes semblent se donner la main. Alors, c’est quoi un émonctoire ?

Les émonctoires : éboueurs de l’organisme

Notre corps, comme notre maison, a tout le temps des déchets à éliminer.

Il peut s’agir de déchets produits par l’organisme. Il se produit en permanence des réactions chimiques qui permettent de digérer, fabriquer de nouvelles cellules, contracter les muscles, récupérer de l’oxygène, etc. Ces réactions produisent des déchets, comme lorsque vous cuisinez, il va y avoir des épluchures, de l’eau sale, des miettes.

Il y a aussi d’autres déchets, qui proviennent de l’extérieur. Par exemple les métaux lourds contenus dans les gros poissons, ou les produits chimiques ayant servi à traiter les légumes. Notre organisme les reconnaît comme des poisons et va chercher à s’en débarrasser.

Alors, en permanence, certains organes travaillent à nettoyer tout ça. Il s’agit des poumons, de l’intestin, du foie, des reins et de la peau (oui, la peau est un organe !). Ce sont eux ces fameux organes émonctoires.

Les poumons

Les poumons permettent d’évacuer les déchets volatils. Bien sûr, il y a le dioxyde de carbone qui résulte de notre utilisation de l’oxygène. Mais il y a aussi d’autres types de déchets, en général des acides, qui vont pouvoir être évacuer par la voie aérienne. Quand les déchets sont trop nombreux, ou compliqués à évacuer, les poumons vont produire du mucus. Ce sont les glaires et la morve, qui ne seront pas expirés, mais remontés jusqu’au nez ou la bouche.

Les reins

Les reins vont filtrer le sang et le débarrasser de déchets plus lourds, en particulier ceux issus de la dégradation des protéines. Si vous avez des enfants en bas-âge, on vous conseille de limiter les protéines, pour épargner leurs petits reins !

Les intestins

Euh là, normalement, vous voyez bien la fonction d’élimination des intestins ! Suite à la digestion et l’assimilation des aliments, les intestins vont transporter tout ce qui n’est pas utile, ou ce qui est nocif, vers la sortie. C’est pourquoi il y a parfois accélération du transit, quand un élément dangereux a été ingéré et qu’il faut vite l’éliminer. Mais c’est aussi pourquoi la constipation est problématique : pendant que le transit est bloqué, les déchets restent à l’intérieur et une partie des déchets repassent dans l’organisme.

Le foie

Le foie est un émonctoire particulier, dans le sens où il ne va pas sortir de déchets vers l’extérieur du corps. Si vous aviez un conduit quelconque qui aille du foie vers dehors, vous seriez au courant ! Il va neutraliser de nombreuses toxines, comme l’alcool et les médicaments. Il va aussi transformer le sucre excédentaire en graisse. Les déchets qu’il produit en fonctionnant sont renvoyés dans le sang et filtrés par les reins. D’où l’importance de beaucoup boire (d’eau) après une soirée trop arrosée.

La peau

La peau est l’organe le plus étendu de notre corps. Grâce à cette surface, on peut réguler notre température en fermant ou ouvrant les pores. Et on peut aussi transpirer. La transpiration a un rôle de refroidissement, mais elle permet aussi d’évacuer des déchets. Quand les autres organes sont trop surchargés, la peau va en subir les conséquences et on verra apparaître des troubles comme l’acné.

En résumé

Le organes émonctoires sont nos super nettoyeurs. Alors quand on parle de détox, il s’agit de faciliter leur travail et de les stimuler pour permettre un nettoyage en profondeur de l’organisme. Encore des questions ? Laissez un commentaire, je me dépêcherai d’y répondre !

Partager l'article
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *